20 bons kilos de miel, petite récolte mais savoureuse, d'apiculture sans nourrissements, c'est possible dans cette flore sauvage qui occupe 98% de la surface dans un rayon d'au moins 3km.