Si vous ne voulez retenir que l’essentiel de l’essence..ciel. Dernière mise à jour le 3 Mai 2017..

Vénus qui passait devant le Soleil le 8 Juin 2004.
Elle était donc à seulement 44 millions de Km de nous contre presque 152 pour le Soleil à cette période de l'année, et pourtant elle paraissait encore toute petite, ce qui donne une idée de son diamètre par rapport au Soleil. (Elle paraîtrait encore 3 fois plus petite en les comparant à la même distance)
Photo argentique Pierre-henri Barnezet lunette 90mm

 Mais on ne peut pas tout avoir en même temps. Ecrire l’essentiel en une page relève de la révélation pure et simple. Impossible de prouver quoi que ce soit. Pour les preuves, il y a 27 autres pages de mon site et de plus en plus de vidéos sur internet de toutes sortes de provenances. Mais attention! des gens sont payés à temps plein pour abaisser le niveau intellectuel d'internet afin d'en faire un média "peu fiable", faute de le contrôler directement comme les médias mainstream. il y a donc des vidéos paratonnerres, désinformantes mises en ligne par des castes qui ont intérêt à retarder les éveils individuels le plus possible afin de garder leur longueur d'avance! La longueur d'avance

 Préambule

Qu'est ce qui, dans la structure de l'univers, fait qu'il est plus facile de mal faire que de bien faire? La réponse coulera de source vers la fin, à la 6ème fractale exactement.

 Le Contexte terrestre actuel avant l'essentiel.

 Les soi-disant «Illuminati» ont commencé depuis quelques siècles une destruction des sociétés et familles pour éviter, pensent-ils, la destruction naturelle périodique. Ainsi, ils espèrent sélectionner les survivants selon leur doctrine arriérée plutôt que de laisser l'évolution se faire dans le sens prévu et résultant.

 Leur doctrine en quelques mots, d'un point de vue matériel: l'ordre par le chaos selon la loi du plus fort ou d'un point de vue religieux: la rédemption par le péché maximum parce que l'être humain est inaméliorable, ce qui donne d'un point de vue pratique que tout est permi,la vie humaine n'a aucune valeur...sauf la leur puisqu'il croient être les élus de Dieu. Ces gens se reconnaissent par leur absence totale d'évolution, d'empathie, d'humour, de débat démocratique et civilisé; et par l'omniprésence de la loi du plus fort et de la ruse machiavélique des prédateurs sans conscience.

 La phase opérationnelle ne date que de 500 ans (la Renaissance!!..n'oublions pas que l'histoire est toujours écrite par les vainqueurs et supervisée puis validée ou non par les sociétés secrètes), mais l’idée a déjà 12000 ans.

 Pourtant, la science n’a prouvé ces destructions naturelles périodiques que depuis 200 ans pour la strate des savants comme Laplace, Buffon et Cuvier qui ont mis en évidence des extinctions mineures et majeures les premiers; suivis par d'autres comme Hapgood dont le livre avait été préfacé par Einstein lui-même! Après, il a fallu attendu les années 1992 et ultérieures pour que les grands médias commencent à en parler, forcés par des films précurseurs comme "Météor" en 1978. Cependant, elles étaient connues avant sous des formes autres que scientifiques mais pas divulguées.

 Comment les sociétés secrètes, justement, étaient-elles au courant de ces destructions naturelles périodiques avant que la science ne les découvre et les prouve? 

 Parce qu’elles sont les descendantes de celles qui existaient dans la grande civilisation précédente qui a été détruite de la surface terrestre lors du cataclysme d’il y a 12000 ans.

 Parmi les survivants, il y avait des membres de ces sociétés secrètes qui ont décidé de tout mettre en oeuvre pour qu’une catastrophe de la même ampleur ne se reproduise plus. J’explique vers la fin de ma page chemtrails: inédits. comment  cette bonne intention de départ dégénéra tellement qu’après les écoles des mystères égyptiennes puis grecques, ce sont les sociétés secrètes lucifériennes talmudiques qui reprirent cette «mission» qui leur donnait le prétexte d'ériger leur peuple manipulé en «peuple élu» (contrairement à d'autres peuples orientaux et amérindiens voire sud-africains qui eurent aussi leurs initiés pour transmettre une partie de ce savoir caché, mais sans se prévaloir d'une supériorité).

 Tout occupés à leur «mission», ces anciens initiés qui ne le sont plus depuis longtemps et qui croient l’être, ont oublié la connaissance initiatique de base, et c’est pour ça qu'ils sont devenus de faux initiés. connaissance cachée

 En exclusivité, voici le résumé de la connaissance initiatique de base dans la version la plus condensée jamais écrite (à ma connaissance). Reproduction autorisée à condition de mettre le lien vers mon site et cette page. 

 

 Une petite définition pour cadrer le fil conducteur

 Fractale, quezaco? prenez l'image des poupées russes ou de la boite de "vache qui rit" sur laquelle est dessinée une vache dont la boucle d'oreille est une boite de "vache qui rit" plus petite, sur cette boucle est dessinée une vache encore plus petite etc. Dans mon résumé, on va du plus petit au plus grand, l'inverse de la vache.

 Le verrouillage de la science par les sociétés secrètes est un des  piliers de leur pouvoir. Il faut se libérer de ce verrouillage mental via égrégores Egrégore: définition pour comprendre certaines notions qui suivent dans ce résumé, comme par exemple celle de la "zone de vie" ou sont passées, passent et passeront toutes les planètes.

 

 Et voilà l'essence..ciel

 

1ère fractale: les jours et les nuits. Au sens propre, rien de  plus simple.

 2ème fractale: 

  • le temps de la naissance à la mort est un jour 30000 fois plus long (30000 jours = 82 ans, ordre de grandeur d’âge moyen d’une vie humaine menée à terme.)
  • le temps (pour quelqu'un resté sur Terre) de la mort à une naissance suivante est une nuit 30000 fois plus longue. (Le temps qu'on passe à dormir dans une vie de 82 ans).

 Il est aussi stupide de ne pas reconnaitre ça que de dire chaque soir qu’on ne se réveillera jamais le lendemain car tout est fini. 

 N.B à partir de la 3ème fractale: ce nombre de 30000 restera à comprendre comme un ordre de grandeur. Même si il est plus ou moins grand, cela ne change rien au processus.

 3ème fractale:

  • le temps d’un grand cycle de manifestation pour une planète est aussi un jour encore 30000 fois plus grand, au cours duquel il se passe 30000 des jours de l’échelle en dessous. Par exemple, depuis le début de l’ère quaternaire, chaque âme incarnée sur Terre est revenue vivre 30000 fois environ. (ère quaternaire = officiellement 2,43 millions d’années, en réalité 350000 ans environ..Chapitres 21 à 25 La réalité dans ce domaine des datations fait partie des sujets scientifiques verrouillés par les sociétés secrètes) Explication de la pseudo-contestation organisée (paratonnerre) des datations pour discréditer la vraie dans La longueur d'avance
  • 30000 vies en 350000 ans? Zut! cela ne fait que 12 ans par vie, nuit et jour compris, ça ne colle pas?

 Si. Il y a d’abord les fausses couches et avortements alors que l’âme était déjà incarnée, puis les nouveaux-nés morts peu après, puis la mortalité infantile, puis les assassinats à tous âges, les guerres, les famines, les maladies, les accidents vrais ou faux, les catastrophes, les vrais suicides, les faux suicides, les crimes rituels inversement proportionnels à l'âge, qui n'ont jamais cessé d'exister .... Tout cela fait considérablement baisser la moyenne! Au final, seule une vie sur 20 est menée à son terme. Ce sont les «incarnations importantes», environ une tous les 1000 ans. Entre 2 incarnations importantes, il y a une multitude de vies écourtées voire presque pas commencées et même pas du tout (fausses couches). Ces petites vies nous permettent d’acquérir des compétences et des qualités d’âmes indispensables au bon déroulement de l’incarnation importante suivante. Toutes sont utiles en fait, même une fausse-couche de quelques semaines permet à l'âme d'avoir une meilleure vitalité la fois suivante. Elles sont aussi des rééquilibrages karmiques. Mais dans certains cas, des vies courtes (20, 30, 40 ans) sont quand même des incarnations importantes par la qualité de ce qui est accompli. Pas simple!, mais impossible de développer plus dans ce résumé pour ne pas perdre de vue le plan d’ensemble.

 4ième fractale:

 Si l’on multiplie la durée d’un grand cycle de manifestation par le même ordre de grandeur,  on dépasse largement la durée de vie de la planète Terre, à moins que?

 Si ce dernier grand cycle a duré 350000 ans et que l’ère Penternaire qui va bientôt commencer en dure encore autant avant la sortie de la Terre de la zone de vie, cela ne fait que 6 grands cycles de manifestation pour la période pendant laquelle la Terre est dans la zone de vie. 0n est loin de l’ordre de grandeur attendu! Voyons d’abord ce qu’est la zone de vie. Dans mon 1er livre "la Radioactivité, c'est la Vie!", j'avais appelé cette zone "zone de viabilité", rebaptisée "zone de vie" dans mon second livre de 1997. Pour la première fois il y a seulement 2 ans, j'ai entendu un grand média parler de "zone habitable".....mais pour une planète qui venait d'être découverte dans un autre système solaire! 0n y vient! Cependant, tant que les planétologues n'admettront pas que Mars a été par le passé dans la zone...habitable, ils délireront sur les causes de la vie passée sur Mars, comme Ptolémée avec ses épicycles.Grand sourire

 Bon, assez rit, Zone de vie:  

     - limite chaude à 120 millions de Km du Soleil

  • limite froide à 175/180 millions de km du Soleil

 Actuellement, c'est la Terre qui est dedans (à 150) mais dans le passé c'était Mars et dans le futur ce sera Vénus.

Avant et après ces limites, la planète est dans sa «nuit cosmique» cela ne veut pas dire qu’elle ne vit pas, mais qu’elle vit autrement, comme vous "vivez" autrement pendant votre sommeil et entre une mort et une naissance. Comme le dit un aphorisme occulte: "Dieu dort dans le minéral, rève dans le végétal, se meut dans l'animal et s'éveille dans l'humain" enfin normalement, si c'est pas le cas, c'est que l'humain en question n'est pas encore sorti de l'animal....ou il y est retourné comme tous ceux qui fonctionnent par la loi du plus fort. Revenons au «Giga jour», ainsi:

 

  • ère Archéenne: la Terre était à 120 millions de Km du Soleil Chapitres 11 à 15
  • ère Primaire: la Terre était à 128 millions de Km du Soleil Chapitres 16 à 20
  • ère Secondaire: les dinosaures (nous en fait) s’ébattaient sur une Terre sans un gramme de glace aux pôles, et pour cause; elle se trouvait à 135 millions de Km du Soleil et était un peu plus petite, 10 fois plus de CO2 mais dans les mêmes proportions puisque sa pression atmosphérique était 10 fois l'actuelle.Chapitres 16 à 20
  • ère Tertiaire: à 143 millions de Km du Soleil, la Terre devint plus froide, pas tout à fait comme actuellement mais de climat propice au développement des premières civilisations; la pression atmosphérique a chuté de 10 à 2 bars; Chapitres 16 à 20
  • ère Quaternaire: l’éloignement s’est poursuivi en plusieurs étapes, et il n’y a que quelques millénaires que la distance s’est stabilisée à l’actuelle moyenne de 150 millions de Km, si l’on en juge par les plus anciens calendriers qui mettaient en mois et jours des années de 354 à 360 jours, preuve que la Terre n’était pas tout à fait arrivée à la distance actuelle puisque les années étaient plus courtes. Il a fallu ensuite réajuster ces calendriers en rajoutant un mois supplémentaire de temps en temps Chapitres 21 à 25
  • ère Penternaire, là je suis dans le futur: la Terre va s’éloigner jusque vers 160 voire 167 millions de Km, changeant beaucoup de choses dans l’évolution planétaire et individuelle qui se poursuivra néanmoins et nez en moins (c’est pas qu’un jeu de mots). La pression atmosphérique tombera à 0,6 bar. Chapitres 31 à 34

 

Et après? Quand la Terre sortira de la zone de vie avec son atmosphère en fuite et deviendra un désert glacial inhabitable comme Mars actuellement?

Et bien Vénus rentrera dans la zone de vie, elle n’en est d’ailleurs plus très loin (108Mkm).Chapitres 31 à 34

Tout recommencera sous une forme supérieure grâce à la quintessence de l’expérience terrestre que nous matérialiserons à nouveau. Car nous reviendrons vivre sur cette «planète de rechange» quand elle sera à la place qu’avait occupée la Terre jadis. La vie y sera beaucoup plus harmonieuse.

Bon, mettons une quinzaine de grands cycles de manifestion sur la Terre puis Vénus, c’est encore trop juste pour une 4ème fractale.

Avant la Terre dans la zone de vie, quand la Terre était à la place de Vénus, c’est MARS qui était dans la zone de vie. Nous avons donc vécu sur Mars quand il était habitable, c'était un enfer pire que la Terre actuelle, et c’est pour ça qu’on commence à trouver sur "google earth Mars" les ruines dont j’avais parlé il y a 25 ans dans mon 1er livre page 33/34, livre sorti le 2 aout 1991. liens sur.Initiés indépendants

Cette histoire s’est déroulée sur toutes les planètes, notre système solaire grandissant constamment contrairement à ce qu’enseigne l’astronomie classique, verrouillée par les sociétés secrètes comme beaucoup de sciences (en dehors de ce qui est révélé au public).Chapitres 6 à 10 Dans un univers en expansion, notre système solaire est automatiquement aussi en expansion mais par petits sauts entrecoupés de périodes stables permettant la vie et causées par elle par un phénomène d'auto-renforcement spirituel.

Et là, on dépasse la centaine de grands cycles de manifestation, ce qui fait une quantité totale suffisante pour que le tout constitue la 4ème fractale, et même si on est loin des 30000, le principe reste opératif.

 

5ème fractale:

Cette fois, on est à l’échelle des systèmes solaires pris dans leur ensemble, par exemple mon chapitre «le fils du Soleil» raconte comment la mort de ce dernier provoquera l’allumage thermonucléaire de Jupiter (actuellement de composition identique à 99% à celle du Soleil) qui deviendra une petite étoile à l’origine du nouveau système solaire «réincarnation» du nôtre. Tous les détails 35 et 36, annexes...

 

6ème fractale:

Nous voilà enfin à l’échelle galactique qui commence à moins me parler, c’est pourquoi le dernier chapitre du livre est court.

Cependant, ce dernier chapitre nous ramène à la compréhension du pourquoi du bien et du mal, et du pourquoi actuellement d'un phénomène constatable dans toutes les circonstances: à cause de l'expansion de l'univers, les forces se dispersent, divisent, DIAbolisent, entrainant la neutralité dans un état automatiquement déjà mauvais, comme par une sorte d’effet Doppler/Fizeau ou de Red-shift spirituel. Actuellement, pour rester neutre, il faut déjà un peu bien faire dans le sens de l’évolution pour compenser cet effet Doppler spirituel.(tendance naturelle à mal faire, comme si le laisser-aller à l'entropie ne suffisait pas alors qu'il assure la "neutralité mauvaise" de tous ceux qui consentent sans dire mot).

Il faudra attendre la dernière moitié de l’univers avant le big-Crunch, pour que ce soit l’inverse grâce à la contraction de l'univers, les forces se rapprochent, se réuninifient, les forces d'amour en résumé,  entraineront  la neutralité automatiquement bonne par le même effet Doppler mais dans l'autre sens (Blue-shift!, c'est à dire que la tendance naturelle sera cette fois au bien faire). On voit que les 2 pôles bien/mal de la manifestation ne sont pas tout à fait symétriques, et que l'un domine l'autre lors de l'expansion de l'univers, et l'autre domine l''un lors de sa contraction. Cette loi universelle se retrouve à toutes les échelles y compris humaine (un des 2 côtés plus fort que l'autre, puis à l'échelle immédiate supérieure, un des 2 sexes plus fort que l'autre -et ça n'a pas toujours été l'homme, il y a alternance- voir Chapitres 26 à 30 ).

Pour rester avec les implications de l'expansion/contraction, elles ont été publiées il y a 20 ans dans mon second livre en ligne35 et 36, annexes...

 

7ème fractale:

Cette fois c’est l’échelle des univers, après le Big-Crunch et une immense nuit cosmique, ce sera le nouveau Big-Bang et la naissance d’un autre univers avec des lois physiques différentes impossibles actuellement. Mes définitions du Big-Bang et du Big-Crunch sont différentes des officielles, mais avec des points communs, c'est pourquoi j'ai quand même conservé les noms.

 

Expliquées pages 239 et 240 de mon 1er livre sorti le 2 août 1991. En résumé:

 

Big-Bang: passage du mur de la lumière dans le sens du ralentissement, ce qui permet à l’esprit de se condenser et d'autonomiser une moitié visible par «effet de matière».

 

Big-Crunch: passage du mur de la lumière dans le sens de l’accélération, tout redevient spirituel. La moitié visible (a nos yeux) refusionne avec l'autre. (voilà l'explication de la lumière des NDE ou "expériences de mort provisoire" ou "imminente" je parle des miennes dans Bases initiatiques. La mort est un Big-Crunch à l'échelle humaine, l'esprit du mort passe le mur de la lumière....qu'il voit! donc.)

0n peut aussi les trouver détaillées aux chapitres 1 et 2: 2e livre Chap. 1 à 5

Ce n'est pas pour vendre mon livre, il est déjà en ligne totalement gratuitement.

 

Reste la grande question "quel est le but de tout cela"?

 

Certes, à la naissance de l'univers actuel, toutes les évolutions des précédents sont reparties. Ce qui nous amène au but de la vie terrestre qui de ce point de vue est valable pour n'importe quelle planète habitée de n'importe quel autre système solaire.

Contrairement à certaines spiritualités orientales mal comprises,  le but de la vie terrestre n'est pas que de matérialiser ce qui existe déjà dans d'autres mondes pour vite le quitter ensuite. Si ce n'était que ça, il n'y aurait aucune évolution. La matière "lente" (15 à 20000 km/s, vitesse des électrons dans nos corps) permet une stabilité donc des expériences impossibles dans l'astral par exemple. Dans ce monde astral, si vous pensez à un beau bouquet de fleurs, il va se matérialiser sous vos "yeux" mais pâlira jusqu'à disparaitre dès que vous n'y penserez plus. Dans notre monde, si vous fabriquez une maison, elle survivra des siècles même si vous êtes mort et revenus aux antipodes. La matière "lente" permet donc des expériences qui, une fois réinjectées dans l'intelligence planétaire grâce à la mort des intéressés, vont faire évoluer l'univers en retour. Voilà la raison d'être des morts et des renaissances. Si nous vivions d'une façon continue sans alterner dans les mondes matériels/non matériels, il faudrait attendre la fin de l'univers pour que ce dernier intègre toutes ces expériences et en fasse une évolution pour le suivant. 

Donc, une fois que tout ce qui peut être appris et appris à l'univers dans des corps humains est épuisé, nous passons aux stades suivants  successifs qui aboutissent à devenir nous-mêmes des intelligences planétaires, stellaires et vivre dans les étoiles tout en les gérant. La perception consciente de ces grands êtres divins que certains deviendront devient difficile à imaginer avec le cerveau actuel qui est l'émetteur/récepteur ne pouvant pas transmettre des choses dans des fréquences hors de sa portée. La suite est parfois fugitivement perçue mais est incommunicable car les mots terrestres deviennent inappropriés.